Le Retour de Jésus-Christ
Par Mr le Pasteur Édouard Kowalski

LE  RETOUR  DE  JESUS-CHRIST
 

SON IMPORTANCE
 
1. Nous sommes convertis pour l'attendre (1 Thessaloniciens : 1 / 9-10)
 
- 2 buts dans la conversion : servir et attendre
 
- C'est donc que quelqu'un doit venir pour la délivrance de la colère à venir.
 
- Matthieu : 3 / 7 : il est aussi annoncé « la colère à venir » mais le croyant en est délivré.
 
2. L'espérance pour le croyant (1 Corinthiens : 15 / 19)
 
3. Le jugement pour le non converti (Actes : 10 / 42)
 
4. C'est un stimulant pour la vie chrétienne (Apocalypse : 22 / 10-13)
 
5. Le solennel avertissement du Christ (Matthieu : 24 / 45-51)
 
Pour le croyant :
 
- il faut accomplir ce qui a été ordonné
 
- il faut être à la place voulue et non « avec » le monde. 
 
SITUONS CE RETOUR
 
1. 1 Pierre : 1 / 10-11 :
 
L'époque de son retour a préoccupé les prophètes.
 
- La Croix n'est pas le centre des prophéties.
 
- Les souffrances : c'est la Croix qui met fin à sa première venue.
 
- La gloire sera manifestée à Son Retour. Entre deux, c'est le temps de l'Église.
 
2. Hébreux : 9 / 24-28   Le ministère du Christ :
 
a) Il a paru (v : 26) avec son sacrifice pour notre justification : la Croix.
 
b) Il comparait (v : 24) devant Dieu pour notre sanctification : l'Église.
 
c) Il apparaîtra (v : 28) pour le salut et pour notre glorification : Son Retour
 
3. Tite : 2 / 11-14 :

a) La grâce a été manifestée (v : 11) pour notre justification par la Croix : c’est dans le passé.
 
b) Le renoncement à l'impiété (v : 12) la sanctification de l'Église : c’est dans le présent.
 
c) La bienheureuse espérance (v : 13) : la glorification lors de Son Retour : c’est pour l’avenir.
 
4. Les trois ministères du Christ :
 
Dans l’ancienne alliance, il y avait 3 ministères reconnus à qui était réservée l’onction divine.
 
Tous 3 sont réalisés dans la seule personne du Christ :
 
a) Le prophète : dans l'Ancien Testament Jésus a parlé par les prophètes.
 
b) Le sacrificateur : Jésus a offert son propre sacrifice, il est le sacrificateur et le sacrifice.
 
c) Le roi : à Son Retour, Jésus manifestera Sa Royauté.
 
5. L'Écriture et Son Retour :
 
- Dans l'Ancien Testament : il y a 20 fois plus de textes concernant la seconde venue que concernant la première venue.
 
- Dans le Nouveau Testament : 318 versets concernent Son Retour  (1 verset sur 20)
 
- Paul parle 50 fois de Son Retour et ...13 fois du baptême.
 
Le Saint-Esprit a donné des indications sur l'époque de la première venue, de même pour Son Retour.
 
UNE CERTITUDE ABSOLUE
 
1. Une conviction établie sur la Parole :
 
Hébreux : 10 / 37  Rien, ni personne, ni aucun événement ne l'empêcheront de venir.
 
IL REVIENDRA.
 
2. Une attente prioritaire : Philippiens : 3 / 20-21 :
 
Le croyant, même s'il est attentif aux signes, n'attend rien d'autre que la venue du Sauveur et il l’attend pour aujourd’hui, c'est-à-dire chaque jour.
 
3. Une incertitude certaine :
 
a) Nous connaissons la manière (Actes : 1 / 11)
 
b) Nous savons que ce sera à un signal donné (1 Thessaloniciens : 4 / 16)
 
c) Mais personne ne connaît le moment précis, et personne ne le connaîtra jamais, si ce n’est seul le Père céleste. (Marc : 13 / 32)
 
4. La question des disciples : Matthieu : 24 / 3 :
 
En fait, 3 questions en une : et Jésus va donner 3 réponses en une d'où la difficulté de situer les événements :
 
a) les trois questions :
 
- quand la destruction de Jérusalem ?
 
- quand la venue du Christ ?
 
- quand la fin du monde ?
 
b) La réponse de Jésus :
 
- concernant son retour (Matthieu : 24 / 36)
 
- concernant notre attitude (Matthieu : 24 / 42-44)
 
- pour garder les croyants en éveil, il y aura des signes précurseurs.
 
UNE ESPERANCE BENIE
 
1. Témoignages :
 
a) Jésus Lui-même : Jean : 14 / 3  Jésus s'engage à revenir. Il parle ici de notre enlèvement.
 
b) La Sainte Cène : 1 Corinthiens : 11 / 25-26  Elle est un mémorial de ses souffrances à la Croix mais aussi une anticipation de Sa venue.
 
Matthieu : 26 / 29. Lors de l'institution, Jésus fait référence au vin nouveau qu'il boira avec nous.
 
c) Les êtres célestes : Actes : 1 / 9-11, probablement ceux qui étaient avec lui à la transfiguration, Moise et Elie. (Matthieu : 17 / 3) Il s’agit bien de deux hommes et non deux anges.
 
d) Tous les apôtres en parlent : même Jude dans sa courte épître (Jude 14-15) - (2 Pierre : 1 / 16-18)   Pierre en parle mais en relation avec la transfiguration : sur la montagne, Jésus était avec Elie, le type des chrétiens enlevés et avec Moïse, le type des chrétiens morts en Christ. Puis Pierre, Jacques et Jean : le type des Juifs qui verront son retour et se convertiront. Et enfin la foule dans le désarroi, le Diable agissant au milieu d'elle (Marc : 9 / 14)
 
2. L'attitude du croyant face à cette espérance :
 
a) Une espérance bienheureuse Tite : 2 / 13  elle procure du bonheur, car le salut, nous le possédons déjà, c'est Son Retour que nous espérons.
 
b) Une espérance purificatrice : 1 Jean : 3 / 1-3 c'est la marche dans la sanctification.
 
c) Une espérance dans la communion : 1 Jean : 2 / 28 - afin de ne pas connaître la honte.
 
d) Patientez en travaillant : Jacques : 5 / 7-8 et en nous laissant arroser par la pluie divine.
 
e) Veillez Marc : 13 / 35-37 sur votre vie spirituelle, morale, sur votre flamme, sur l'huile dans les lampes. C’est une solennelle recommandation à tous sans exception
 
L'EPOQUE DE SON RETOUR
 
Personne ne sait et ne saura le temps exact de Son Retour  Luc : 12 / 40 Mais il y a des vérités bibliques qui situent cette époque.
 
1. Le jugement commence par l'Église :
 
1 Pierre : 4 / 17-19 : les croyants souffrent pour se purifier et pour ne pas être condamnés.
 
2. L'Église enlevée avant la Grande Tribulation :
 
a) Luc : 21 / 36 : Jésus parle d'échapper aux grands malheurs qui arriveront sur la terre, en veillant et en priant.
 
Ces malheurs sont appelés LA GRANDE TRIBULATION.
 
b) Apocalypse : 6 / 16-17 : la colère de l'Agneau se manifestera par des jugements.
 
Nous sommes sauvés de la colère à venir. Nous participons à la Grâce.
 
Esaïe : 61 / 2 : "Une année de Grâce" et "un jour de vengeance". Or, le jour de la résurrection des justes, qui est le "dernier jour " de la Grâce, est donc juste avant "le jour de vengeance" Jean : 11 / 24
 
c) Luc : 21 / 28 : le Retour de Jésus, c'est notre délivrance Durant la Grande Tribulation, les têtes se courberont, pour Son Retour, nos têtes se lèvent pour attendre son Retour.
 
d) Matthieu : 24 / 37-39 : Noé est d'abord entrée dans l'arche, puis Dieu ferma la porte (de la Grâce) et ensuite vint le déluge.

e) Luc : 17 / 28-30 : Lorsque Lot le juste est sorti de Sodome, alors Dieu peut envoyer le jugement quand Lot était à l'abri  Genèse : 19 / 22
 
f) Apocalypse : 3 / 10 : Dieu promet de nous garder « HORS DE » (selon le grec) la Grande Tribulation.
 
g) 2 Corinthiens : 5 / 20 : en cas de conflit armé, l'ambassadeur est toujours rappelé dans son pays. Le Seigneur nous rappellera à Lui, puis Il fera la guerre à ce monde.
 

  Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. Jean : 8 / 31 – 32   





Ancienne Jérusalem

Jérusalem capitale d'Israël

Jérusalem

Mur des lamentations

Jérusalem au nord de la rue Jaffa

Jardin des Roses à Jérusalem

Vieille ville à Jérusalem

Mur du Temple à Jérusalem

 

Le dome du rocher à Jérusalem

Gethsémané

Porte de Damas à Jérusalem

Couché de soleil sur Jérusalem

Chandelier à 7 branches

Colline située à l'est de Jérusalem

Fleur de sauge de Jérusalem

Cerisier de Jérusalem

La porte des Lions à Jérusalem

Pomme de Jérusalem



Coucher de soleil sur Jérusalem



Village Antique de Capharnaüm, au bord du lac de Tibériade 

Paysage de Samarie

Paysage de Samarie